Shakespeare Songs : Isabelle Druet nous livre sa vision d'une aventure unique

Shakespeare Songs : un voyage dans l'Europe du XIXe et du XXe siècle

Alors qu'elle s'apprête à chanter “The rakes progress” d'Igor Stravinsky (1882-1971) à l'opéra de Limoges la mezzo soprano Isabelle Druet nous a accordé une interview pour nous parler de son dernier CD Shakespeare songs sorti au début du mois de décembre 2016.

"C'est une aventure qui a commencé en 2013. Cette année là, j'ai été sélectionnée pour participer au programme "Rising Star" mis en place par la Cité de la Musique." nous dit Isabelle Druet en préambule. "Ce fut l'occasion de mettre en place un nouveau programme et de travailler avec Anne Le Bozec, que je connaissais déjà mais avec qui je n'avais pas vraiment eu l'occasion de  travailler. Nous avons mené un long travail de réflexion et de recherche qui nous a permis de (re)lire des partitions et de sortir des sentiers battus." poursuit elle. "Bien sûr quand on parle de William Shakespeare, on pense tout de suite à la musique de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle. Ceci étant dit le répertoire des XIXe et XXe siècles est très riche et nous a permis de sortir des tiroirs des oeuvres quasiment oubliées, comme celles de de Mario Castelnuovo Tedesco (1895-1968).” avant de poursuivre : “Avec Anne Le Bozec, nous avons choisi ensemble les oeuvres qui composent le programme; comme elle connait parfaitement le répertoire germanique, étant bilingue français/allemand, c'est elle qui m'a proposé les lieder du programme et qui m'a servi de coach pour la diction. Pour ma part, j'ai choisi les mélodies françaises." Cependant Isabelle Druet ne se limite pas qu'aux mélodies françaises et allemandes : "Il était évidemment impossible de monter un programme consacré à Shakespeare sans intégrer des mélodies anglaises; et elles constituent une bonne moitié du programme. J'ai aussi pris un réel plaisir à interpréter quelques mélodies de Sibélius; nous avons supprimé les italiens du programme pour l'enregistrement du CD car il s'agissait d'extraits d'opéra et nous souhaitions nous concentrer sur les mélodies.” Une telle diversité de répertoires, cela implique un travail de longue haleine au niveau des langues : “Le travail sur l'univers des langues est passionnant. Si Anne m'a servi de coach pour l'allemand, j'ai eu deux autres coaches pour l'anglais et le suédois avec lesquels j'ai travaillé par skype tout en travaillant de mon côté entre deux séances avec mes coaches.” Isabelle Druet rappelle : “Nous avons fait une tournée de quinze concerts en Europe; c'est inespéré pour un tel programme. Le CD est la dernière étape de cette belle aventure; nous l'avons enregistré au Théâtre Auditorium de Poitiers courant 2016 et il est sorti début décembre suivant. En 2016, c'était les quatre cent ans de la mort de William Shakespeare; la sortie du disque n'était pas vraiment préméditée pour 2016 mais la coïncidence est heureuse. Pour ce disque, cela a été l'occasion de travailler avec une toute jeune maison d'édition. NoMadMusic a été créée, entre autres, par Hannelore Guittet que j'ai rencontré au conservatoire de Paris ou elle faisait un cycle d'ingénieur du son et qui est devenue une amie.” Pour terminer, Isabelle Druet nous dit : “Cette première collaboration avec Anne Le Bozec s'est très bien passée. Nous nous sommes très bien entendues et un lien de complicité s'est tissé au fil du temps. Nous envisageons d'ailleurs de retravailler ensemble dans le futur, mais avant nous bouclerons la boucle pour un dernier récital au Théâtre Auditorium de Poitiers le 16 mars prochain.”

Artiste enthousiaste et pleine d'entrain, Isabelle Druet s'est investie sans compter dans un projet ambitieux dont la réussite tient au tempérament exceptionnel de la mezzo-soprano niortaise et de son accompagnatrice.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Début de saison en fanfare pour Ars Nova au Théâtre Auditorium de Poitiers

Le festival Verdi de Parme : une dix-huitième édition alléchante

Le Théâtre Auditorium et l'université de Poitiers lancent le cir____cuit dans le cadre du Mois d'Accueil