Articles

Quand la musique ancienne rencontre le jazz : L'ensemble Consonnance enflamme le Grand Théâtre de Tours

Image
Le succès de Concerts d'automne, dont, rappelons le, l'édition 2020 était la cinquième du nom, tient non seulement à la fidélité de son public, mais aussi à l'éclectisme de sa programmation. Avec l'ensemble Jacques Moderne, que nous avions vu la veille et dont parlé dans une autre chronique, nous savions avoir à faire à un programme carré et de haute volée. Avec l'ensemble Consonance, fondé en 2011 et dirigé depuis par François Bazola , nous sommes entrés de plein pied dans l'inattendu le plus total. Spécialisé, comme tant d'autres ensembles, dont l'ensemble Jacques Moderne, dans la musique ancienne et baroque, l'ensemble propose pour ce concert de clôture un programme séduisant, mais aussi hautement inhabituel. Bazola et ses musiciens démontrent également à l'occasion que le mélange des genres, s'il est bien pensé et bien travaillé, est tout à fait possible, voire même enthousiasmant.
Juste avant le concert, François Bazola s'avance seul…

L'Ensemble Jacques Moderne revient en force sur le devant de la scène

Image
Créé en 2016 pour animer le cœur de ville de Tours, le festival Concerts d'automne a maintenu envers et contre tout sa cinquième édition permettant ainsi aux artistes invités pour l'occasion de remonter sur scène. En ce dernier week-end de concerts, l'ensemble Jacques Moderne s'installe en l'église Saint Julien de Tours en lieu et place de l'église Notre Dame la Riche ; et malgré les mesures prises, le public, fidèle, est venu nombreux écouter le programme monté par Joël Suhubiette à l'occasion de ce concert si important pour l'ensemble. Exacts contemporains, Jean Sébastien bach (1685-1750) et Domenico Scarlatti (1685-1757) sont tous les deux nés en1685. Mais c'est là un de leurs seuls points communs car Jean Sébastien Bach composa un imposant corpus de musique vocale (cantates, motets, passions, oratorios...) alors que Domenico Scarlatti est surtout connu pour son impressionnant corpus instrumental (cinq cent cinquante cinq sonates pour clavier not…

L'Orchestre des Champs Elysées revient au Théâtre Auditorium de Poitiers pour un concert 100% Beethoven

Le dernier concert de l'Orchestre des Champs Elysées au Théâtre Auditorium de Poitiers remonte au 19 juillet dernier en clôture de la saison estivale organisée par les responsables du site pour célébrer la réouverture des théâtres après plus de deux mois de fermeture. Pour son grand retour dans l'auditorium, la phalange, qui est sur le point de fêter les trente ans de sa fondation par Philippe Herreweghe, a décidé de célébrer le deux cent cinquantième anniversaire de la naissance de Ludwig Van Beethoven (1770-1827) en grande pompe en programmant deux des neuf symphonies du compositeur bonnois. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les musiciens et leur chef étaient survoltés par la reprise de leur activité. Reprise qui s'est faite sous les meilleurs auspices possibles puisqu'en ce froid jeudi soir, la salle accueillait un public venu nombreux (plus de 600 personnes présentes pour l'occasion) ; public auquel, d'ailleurs, Philippe Herreweghe, visible…

L'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine ouvre la saison musicale du Théâtre Auditorium de Poitiers

Trois mois après la saison estivale qu'il a proposé à son public, le Théâtre Auditorium de Poitiers a rouvert ses portes pour sa saison 2020/2021 ; en raison des restrictions sanitaires, l'auditorium n'avait ouvert, en ce mardi très automnal, que 60 % de sa capacité au public. Mais la présence de 600 personnes pour ce concert, très alléchant sur le papier, est déjà une très belle surprise après plus de six mois de fermeture. A l'occasion de ce concert, qui s'annonce remarquable, c'est l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine qui revient avec un programme 100 % romantique allemand. Les trois solistes et le chef d'orchestre invités par l'OCNA, sont jeunes et visiblement survoltés par le défi qui leur est lancé par les responsables de l'orchestre. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le pari est brillamment relevé tant par le chef que par les solistes.
C'est donc le triple concerto pour piano, violon et violoncelle de Ludwig Van …

L'édition 2020 du cir_____cuit s'annonce du 24 au 28 septembre

Après quelques inquiétudes, maintes tergiversations, et négociations, le Cir_____cuit, le mini festival qui clôture généralement le mois d'accueil des étudiants, revient avec un programme adapté aux conditions sanitaires actuelles. Il convient cependant de rappeler que la carte culture est accessible à tous les jeunes de 16 à 26 ans et permet d'avoir accès à l'ensemble du secteur culturel avec des tarifs réduits. Mais, comme d'habitude, pour les différentes étapes du Cir_____cuit, l'entrée sera gratuite pour les détenteurs de la carte culture, à condition cependant de pouvoir justifier de son âge (carte nationale d'identité ou passeport à présenter à l'entrée de chaque site). Les spectacles debout n'étant pas encore autorisés, les responsables des salles impliqués dans ce projet essentiel, qui permet aux jeunes de (re)déouvrir les divers aspects du secteur culturel et les différents sites existants à Poitiers, ont dû adapter leurs programmes et propose…

Les amours d'un rossignol : Les adieux de la Simphonie du Marais en forme de feux d'artifices

Après trente-trois ans d'une existence très active et prolixe en événements divers et variés, Hugo Reyne, chef et fondateur de la Simphonie du Marais, a annoncé en août 2019 la fin programmée de l'ensemble pour le mois de septembre 2020, après un ultime concert donné au chateau de la Chaboterie. Parmi tous les engagements de l'ensemble pour cette saison à la fois exceptionnelle et poignante, on note l'enregistrement d'un ultime CD consacré aux amours du rossignol. Amours dont le chant est ici symbolisé par le flageolet, l'une des innombrables formes de flûtes qui existent et dont Hugo Reyne joue avec talent. Dans la notice, écrite par Hugo Reyne lui même, on apprend qu'il existe treize formes différentes de flageolets ; instruments que le flûtiste utilise dans les diverses pièces gravées sur le coffret. Nous apprécions aussi le fait que le coffret contienne aussi un DVD qui présente l'ensemble des flageolets existants.
La période couverte par les musiqu…

La nouvelle saison du Théâtre Auditorium de Poitiers s'annonce riche en évènements de haute volée

Alors que le confinement a brutalement stoppé la saison 2019/2020, les responsables du Théâtre Auditorium de Poitiers ont présenté en ce chaud jeudi de septembre une saison 2020/2021 maintes fois remise sur le métier. En effet, Il a fallu négocier en coulisse avec les artistes pour parvenir à déplacer autant de spectacles que possible sur la saison à venir ; et cela a plutôt bien fonctionné puisque ce sont 70% des spectacles, soit dix-huit sur les vingt-huit annulés, qui seront reproposés au public poitevin. La saison à venir est donc riche de soixante-douze spectacles, ce dont nous nous réjouissons. Signalons également que la procédure de Don/Remboursement initiée en mai et juin dernier a permis à plus de 30% du public de faire don total ou partiel des billets non utilisés. Ce bel élan de générosité et de solidarité a permis aux responsables du TAP, entre autres activités, d'organiser mini festival qui s'est déroulé du 1er au 19 juillet dernier.
Festivals et rencontres :
Les