Articles

L'ensemble Stradivaria donne un beau Messie à Fontevraud

Poursuivant notre périple de l'avent, nos pas nous portent vers l'abbaye royale de Fontevraud qui propose en ce samedi soir, le célèbre oratorio Le Messie de Georg Friedrich Haendel (1685-1759). Si le public connait bien sûr le célébrissime Alleluia qui conclut la seconde partie (passion) il existe d'autres très belles pages comme « Comfort ye … Ev'ry valley » pour ténor qui ouvre l'oratorio ou le très beau « Rejoyce greatly » pour soprano. Pour l'occasion, les responsables de l'abbaye de Fontevraud ont invité l'ensemble Stradivaria qui est accompagné du choeur Aria Voce, de la Schola de la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul de Nantes et d'un beau quatuor de solistes nettement dominé par le contre ténor Jean Michel Fumas. Pour cette soirée, très alléchante sur le papier, Daniel Cuiller a choisi de présenter la version originelle du Messie qu'Haendel composa en trois semaines du 22 août au 12 septembre 1750.
Dès la symphonie d'ouverture, no…

Un noël russe orthodoxe de toute beauté s'invite en l'église Notre Dame La Grande

La période de l'Avent est une période de recueillement, de prière et de méditation pour l'ensemble de la chrétienté, que l'on soit catholique, protestant ou orthodoxe. C'est aussi l'occasion d'assister à un ou plusieurs des nombreux concerts qui sont donnés un peu partout en France. C'est ainsi que nous avons eu l'occasion d'écouter, en ce froid mercredi soir, l'excellent choeur d'hommes Alexandre Nevski de Saint Petersbourg. D'abord programmé en l'église Saint Porchaire, située en plein cœur de Poitiers, le concert a finalement été délocalisé en l'église Notre Dame La Grande située un peu plus loin et dont l'accoustique est par ailleurs excellente. C'est un « détail » d'autant plus important que l'ensemble chante A cappella ; un pari difficile que les chanteurs de l'ensemble relèvent brillamment.
La première partie du concert étant consacrée aux chants et prières du noël orthodoxe russe, il nous a été demandé …

Décès du grand chef d'orchestre Mariss Jansons

Nous apprenons avec tristesse du célèbre chef d'orchestre letton Mariss Jansons à l'âge de 76 ans. Le chef d'orchestre était de santé fragile depuis quelques mois et il avait dû annuler ses derniers concerts.
14 Janvier 1943 : Naissnce de Mariss Jansons à Riga. A cause de ses origines juives, sa naissance est clandestine car son oncle et son grand-père maternels sont morts dans le ghetto juif.
1956-1961 : Mariss Jansons fait ses études au conservatoire Rimski-Korsakov de Saint Petersboug. Il y suit les classes de piano, de violon (instrument dont son père le poussait à poursuivre l'apprentissage) et de direction d'orchestre. 1969-1973 : Jansons va se perfectionner à Vienne (Autriche) avec Hans Swarowski, puis à Salzbourg avec Herbert Von Karajan. 1973-1979 : Mariss Jansons est nommé chef assistant au Philharmonique de Leningrad dont le chef titulaire est Evgueny Marinski - le chef qui avait donné sa chance à son père (Arvids Jansons [1914-1984] était éga…

l'ensemble La selva di flauti accompagne avec talent la sieste du public du Théâtre Auditorium de Poitiers.

Depuis son installation dans le nouveau Théâtre en 2008, la scène nationale de Poitiers a su diversifié son offre. C'est surtout avec l'arrivée de Jérôme Lecardeur à la tête du Théâtre Auditorium que l'on a vu se développer les propositions culturelles diverses qui ouvrent les portes du site à des publlics qui n'en auraient pas forcément franchi les portes autrement : rencontres Michel Foucault, concerts sandwich, siestes musicales … Pour ces concerts d'une durée d'une heure environ, les responsables du TAP invitent des musiciens venus d'horizons aussi divers que variés tels que la musique électronique, la variété, la musique classique … En ce samedi après midi, c'est un ensemble français spécialisé dans le répertoire de la musique ancienne qui est invité à bercer le public poitevin. La selva di flauti, composé de cinq flûtistes et d'une chanteuse, a donc concocté un programme de musiques des XVe et XVIe siècles et nous fait voyager dans l'Eur…

Fontevraud fête noël : un programme divers et varié pour tout le monde

Comme chaque année, l'abbaye royale de Fontevraud a préparé pour noël un programme varié et très alléchant pour un public familial ou individuel. Les festivités commenceront dès le 30 novembre et se poursuivront jusqu'au 5 janvier 2020. La période de l'avent ne manquera donc pas d'animation à Fontevraud qui se parera, pour l'occasion, de ses plus belles couleurs.
Concerts :
30 novembre à 16 h 30 : Maîtrise de Radio France sous la direction de Sofi Jeannin (gratuit dans le cadre du droit d'entrée)
7 décembre à 20 h : Le messie de G.F.Haendel ; avec Michiko Takahashi (soprano), Jean Michel Fumas (alto), Romain Champion (ténor), Cyril Costanzo (basse) , ensemble Stradivaria, Daniel Cuiller, direction.
15 décembre à 16 h 30 : Cor Infantil Amics de la Unio. Joseph Vilar Y Jover, direction (gratuit dans le cadre du droit d'entrée)
21 décembre à 16 h30 : Maîtrise des Pays de la Loire. Sophie Siegler, direction (gratuit dans le cadre du droit d'entrée)
E…

Qui a peur du loup / Macbeth : Ars Nova s'associe à la troupe de théâtre Veilleur pour mettre en musique deux pièces de théâtre.

Pour sa première performance poitevine de la saison 19/20 l'ensemble Ars Nova propose un spectacle un peu particulier puisque Jean Michaël Lavoie a commandé au compositeur Aurélien Dumont deux musiques pour accompagner deux pièces de théâtre présentées dans le cadre de la série « Les petits devant, les grands derrière ». Pour l'occasion, la performance d'Ars Nova et de Veilleur était délocalisée au centre d'animation culturelle de Beaulieu. Si cette collaboration mérite d'être mise en valeur, on s'interrogera sur la nécessité de faire passer les textes et la musique par l'intermédiaire d'écouteurs individuels. Cela étant dit l'initiative d'Ars Nova et de la troupe de théâtre Veilleur a surtout le mérite de permettre aux enfants d'assister à une représentation de théâtre musical ; et en ce froid mercredi après midi de novembre nous notons avec satisfaction que des enfants de 4 à 12 ans, venus en groupes ou en famille, assistaient nombreux à …

Brahms et Bruckner au programme de l'Orchestre des Champs Elysées

Après un somptueux concert consacré à Ludwig Van Beethoven (1770-1828) avec en tête d'affiche le grand pianiste Yury Martynov, l'Orchestre des Champs Elysées revient au Théâtre Auditorium avec un nouveau programme romantique allemand. En ce froid dimanche de novembre, Philippe Herreweghe et ses musiciens proposent à son public, toujours ussi fidèle et nombreux, le double concerto pour violon, violoncelle et orchestre de Johannes Brahms (1833-1897) et la symphonie N°2 d'Anton Bruckner (1824-1896). Pour interpréter le double concerto de Brahms, les responsables de l'orchestre ont invité l'excellente violoniste Isabelle Faust, qui travaille régulièrement avec l'orchestre, et le grand violoncelliste Christian Poltéra.
C'est donc le double concerto de Johanns Brahms (1833-1897) qui ouvre ce bel après midi musical. Les deux solistes, Isabelle Faust et Christian Poltéra, séduisent le public par un jeu fluide, dynamique, enflammé ; la parfaite harmonie entre les deu…